Skip to contentSkip to navigation
Stay
informed
L’équipe de TËNK vous livre ses coups de cœur
This article is only available in French right now.
Learn more

L’équipe de TËNK vous livre ses coups de cœur

on
May 22nd, 2020

L’équipe des Amis a été fort heureuse de constater l’arrivée en ligne de la plateforme de cinéma documentaire tënkcette année. Leur équipe passionnée (vous le constaterez par vous-même en lisant les suggestions plus bas) s’est donnée comme objectif de vous faire découvrir et de vous donner accès à des œuvres souvent impossibles à dénicher autrement. Nous sommes donc ravis que l’équipe de tënkait accepté de vous partager aujourd’hui ses coups de cœur accessibles sur sa plateforme.

Veuillez noter que tënkest une plateforme payante, mais que votre premier mois d’essai vous est offert à 1$. Et si vous êtes comme nous, les recommandations qui suivent vous donneront probablement envie de la découvrir!

Stay connected during the lockdown. Sign up now.

Required

Isolation doesn't have to be isolating. Sign up and be part of the movement.

Required
Required
Required
Required

Picture of Lightest un film-poème scientifique sur les aurores boréales... ! Véritable ovni cinématographique, il nous convie sur les traces d’une équipe de tournage à la poursuite des « fantômes du ciel », à 5 000 km au nord, dans l’Arctique canadien. Picture of Light,un des films clés de la « nouvelle vague » torontoise des années 1980 et 1990, fait également partie de la liste des 150 films canadiens essentiels conçue par le TIFF à l’occasion du 150e anniversaire du Canada.

La narration grandiose et inspirée du réalisateur Peter Mettler, la conception sonore envoûtante, les images irréelles et éblouissantes du ciel enfiévré et les personnages surréalistes font de ce film un véritable chef-d’œuvre hypnotique et apaisant. Méditation philosophique sur l’opposition entre nature et technologie et sur l’authenticité de l’expérience vécue et de la présence au monde, les propos de Mettler résonnent encore plus lourdement dans cette ère où la réalité virtuelle prend le pas sur à peu près tous les domaines de notre existence. – Christian M. Fournier, programmateur chez tënk

Relatant au jour le jour la crise d’Oka qui a paralysé le Québec et soulevé les passions en 1990, ce film a fait mémoire – en plus de ses qualités filmiques – à cause de la question du point de vue. Alanis Obomsawin, l’une des plus éminentes réalisatrices autochtones du monde, a permis de saisir la crise de l’intérieur grâce à ses origines abénaquises. Certes, elle n’est pas Mohawk, mais pour une fois, il s’agissait non pas d’un regard surplombant les questions autochtones, mais un regard issu de ces réalités, habité et formé par cette expérience.

La posture de l'observatrice extraordinaire qu'est Alanis Obomsawin a permis d'avoir un accès privilégié et inédit sur l'événement; les témoignages des Warriors, les réflexions d’Ellen Gabriel, le silence apaisant et grouillant de vie de la pinède – et en a permis une représentation tout à fait unique, tributaire de ce rapport au monde particulier. Un film incontournable de l'histoire du cinéma canadien. – Anna Lupien, programmatrice chez tënk

Dans Appel à l'anxiété générale !, la réalisatrice Helene Klodawsky suit le quotidien de la formation montréalaise Thee Silver Mt. Zion Memorial Orchestra qui part en tournée… avec le bébé du couple composé du chanteur et de la violoniste, Efrim Menuck et Jessica Moss. Un film qui interroge les rôles genrés, les normes sociales autour de la parentalité et donne à voir comment la farouche indépendance de résistant.e.s prend corps dans les cellules familiales et les questionnements intimes. – Jean-Philippe Desrochers, programmateur chez tënk

Femme de notre cinéaste fondateur Pierre Perrault, Yolande est la force invisible qui sillonne son œuvre et sa vie. Femme de tête, archéologue férue de botanique, intellectuelle affranchie avant l’heure, avant-gardiste lumineuse, la rencontre avec celle qui nous a quittés en juillet dernier ne peut que faire du bien. Et son rapport amoureux et incarné au territoire nous rappelle que la terre que l’on habite nous façonne et nous traverse. De quoi nous rendre humble et attentif face aux événements actuels. – Frédérick Pelletier, programmateur chez tënk

Stay connected with our curated recommendations. Sign up now.

Required

Isolation doesn't have to be isolating. Sign up and be part of the movement.

Required
Required
Required
In this article
Stand with us in the defense of Canada's cultural and economic interests.